17 December 2017

LJ’Stration Créateur d’affiches de match

Sports

Affiche Nimes Brest

Depuis que je publie des photos du Nîmes Olympique, je découvre la galaxie sociale du monde Football. Il y a les sites pro (presse et officiels, français et étrangers), qui récupèrent mes photos sans autorisation, les petits malins qui recadrent les images juste avant le copyright, pour le masquer, les fans qui denaturent les photos à grand coup deffets en tout genre. L’intention est bonne mais le résultat laisse un peu à désirer.

Enfin, il y a les “designers” de wallpapers. Ils réalisent des affiches de cinéma clairement. Souvent dans un esprit bling bling, en abusant, à mon goût, de l’esthétique “300” ou “Final Fantasy”, avec ce qu’il faut d’effets lumineux, de dispersion, de contraste et d’autres ficelles esthétiques.

Et puis il y a LJ’Stration. LJ’Stration, c’est Jean. En septembre dernier, il m’a d’abord gentiment demandé l’autorisation d’utiliser une de mes photos d’Olivier Boscagli pour réaliser un wallpaper avec une incrustation de l’image dans le numéro de joueur, le 28. Un travail que j’avais apprécié. Mais pas autant que ce que j’ai pu voir ensuite.

boscagli

Ce travail était le premier d’une série de collaborations. Car Jordan, le CM de Nîmes Olympique a repéré son travail, et nous a réuni virtuellement. LJ’Stration a évolué en quelques semaines par rapport à ce premier montage et a su trouvé sa propre marque de fabrique.

LJ’Stration se différencie des autres designers d’affiches de match par sa sobriété, et par les petits détails qui font que je réussis à reconnaitre son travail entre tout ceux que je vois passer à longueur de journée sur les murs sociaux.

C’est un choix de photo d’abord. LJ’Stration recherche les mouvements particuliers, différents, peu conventionnels. Il respecte la photo, en abusant pas d’effets graphiques sur celle-ci.

C’est aussi un choix de typographie, très professionnel, moderne et sobre.

Et puis le travail sur les ombres, l’entremêlement du corps de joueur dans les lettres quelque fois, la vectorisation du ballon, le choix des couleurs, jamais criardes, et la puissance graphique en arrière plan qui donne une dynamique au tout, mais surtout qui respecte la dynamique déjà existante sur la photo originale. La diagonale de Nîmes/Clermont reprend celle des bras de Savanier, la verticalité de Ajaccio/Nîmes respecte la verticalité du corps Del Castillo.

Bref je suis fan, et vraiment fier qu’il utilise mes photos.

A découvrir ici sur les réseaux :

@LjStration
https://twitter.com/LjStration
behance.net/ljstration6728

SHARE
Deux Olympiques #OLNO
Vendredi 19 octobre 2018, Groupama Stadium, Lyon ...
READ MORE
Derby amer #MHSCNO
Le derby tant attendu était aussi tant redouté. Redouté à la fois pour le résultat et pour le compor ...
READ MORE
Baptiste Guillaume
Chez les Girondins #FCGBNO
Direction Bordeaux. Je vais manquer plusieurs matchs à domicile en ce début de saison de Ligue 1, e ...
READ MORE
Interview Putsch
Un grand plaisir d'avoir répondu aux questions du magazine Putsch, et du journaliste Nicolas Vidal. ...
READ MORE